Temps de lecture : 3 minutes

Si vous travaillez dans la gestion d’actifs en général et celui des actifs immobiliers en particulier, vous avez certainement déjà entendu parler du GRESB. Nous vous donnons ici les clés pour comprendre le champ d’action de cet organisme et ce qu’implique le choix d’être évalué selon ce référentiel.

 

Le « Global Real Estate Sustainability Benchmark » en quelques mots

le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark) est un organisme privé à but lucratif de labellisation environnementale. Créé en 2009, il est spécifiquement dédié au secteur des actifs immobiliers.
Il se définit lui-même comme LE comparateur international des performances ESG des actifs « réels ».
Sa cible principale ? Les investisseurs immobiliers.

 

Vision, mission et champ d’action du GRESB

La vision du GRESB est que les Actifs Réels durables jouent un rôle crucial dans l’élaboration d’un monde durable : « Un monde dans lequel la société d’aujourd’hui peut répondre à ses besoins sans hypothéquer la capacité des générations futures à répondre aux siens. »

L’organisme s’est donc donné pour mission d’évaluer et comparer les performances Environnementales, Sociale et de Gouvernance (ESG) des actifs réels, dans le monde entier, et de fournir des données standardisées et validées aux marchés financiers.

Pour ce faire, elle propose des données ESG, des tableaux de bords, des rapports comparatifs et des outils d’analyse de portefeuilles.

 

Cadre et intérêt des évaluations

Les évaluations sont guidées par ce que les investisseurs et l’industrie considèrent comme étant des enjeux substantiels de performance durable en matière d’investissements immobiliers. Ces évaluations s’alignent sur des cadres de présentation internationaux comme le GRI et le PRI.

Une fois l’évaluation réalisée, les participants bénéficient :

  • d’intelligence économique comparative sur où ils se situent par rapports à leurs pairs,
  • d’une feuille de route avec les actions qu’ils peuvent mener pour améliorer leur performance ESG,
  • et d’une plateforme de communication pour engager le dialogue avec les investisseurs.

Les investisseurs utilisent quant à eux les données ESG et les outils analytiques du GRESB pour :

  • améliorer la performance environnementale de leurs portefeuilles d’investissements
  • discuter avec les gestionnaires
  • et répondre aux contraintes croissantes, notamment réglementaires, en matière d’ESG.

 

Qui utilise le GRESB aujourd’hui ?

Plus de 90 investisseurs internationaux, représentant collectivement plus de 22.000 milliards de capital utilisent les données et les outils d’analyse du GRESB.

En 2018, le GRESB a évalué 903 entreprises et fonds immobiliers, dans 64 pays, représentant :

  • 79.000 actifs sous gestion
  • pour une valeur de 3.600 Mds d’€

En progression de 6,2% par rapport à 2017, plus de la moitié des entités évaluées (446) se situent en Europe.

Retrouvez toutes les informations concernant le GRESB sur son site officiel (en anglais uniquement)

 

Comment iQspot contribue à votre évaluation GRESB et améliore son score ?

iQspot : un outil de collecte et d’analyse pleinement dans la philosophie du GRESB

La performance des bâtiments en matière de consommations d’énergie et d’eau est au cœur du volet environnemental de l’évaluation GRESB. Or, pour être en mesure de fournir périodiquement ces informations au GRESB, il faut d’abord pouvoir les rassembler. Et collecter ces données est un travail :

  • fastidieux et chronophage,
  • aux résultats incertains, avec le risque d’avoir des données incomplètes, erronées ou approximatives.

Or la fiabilité et l’exhaustivité des données constitue un point important de la notation GRESB.

Bonne nouvelle, nous avons LA solution !
Collecter les données de consommation réelles en énergie et en eau, c’est précisément ce que fait iQspot :

  • de manière instantanée, autonome et automatique, grâce à la télé-relève
  • de manière fiable et exhaustive grâce aux capteurs de données positionnés sur tous les compteurs.

Mais ce n’est pas tout ! Le temps réel, source de données précises, vous permet aussi d’analyser finement les comportements énergétiques. Cette nouvelle capacité d’analyse vous permettra d’envisager des actions correctrices (réglages, travaux, changements de comportements).

Et au quotidien, toujours grâce au temps réel, iQspot vous aidera à détecter les éventuelles fuites, anomalies ou déviances de consommation. Un point essentiel pour améliorer réellement et durablement la performance énergétique de vos bâtiments.

Panorama des items du GRESB adressés par iQspot

Si l’on regarde chaque critère d’évaluation* du GRESB, iQspot vous permettra notamment d’obtenir de meilleurs scores sur les sections :

  • Risk & Opportunity (RO5/RO6) : Mise en place de mesures d’efficacité en matière d’énergie et d’eau,
  • Monitoring & Environmental Management Systems (ME2/ME3/ME4) : Système de management des données (DMS), méthodes de contrôle des consommations en énergie et en eau,
  • Performance Indicators (PI1.1/PI1.2/PI1.4/PI2.0/PI2.1/PI2.2/PI2.3/ PI3.0/PI3.1/PI3.2/PI3.4/) : Couverture des données, revue des données par un tiers, taux d’intensité pour l’énergie, les émissions de GES et l’eau;

*Grille d’évaluation GRESB complète téléchargeable ici

Vous envisagez d’entrer dans un processus de certification ou d’évaluation de vos performances énergétiques ? N’attendez-plus, contactez-nous dès maintenant pour bénéficier d’une démonstration.

Pin It on Pinterest

Share This