L’essentiel de la norme ISO 50001

En 2011, l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO) publie la norme ISO 50001 grâce à la collaboration de plus de 60 pays. Au même titre que les normes ISO 14001 et ISO 9001 qui l’ont précédée, elle donne les lignes directrices pour la mise en place d’un système de management environnemental dans un domaine spécifique : l’énergie.
Le 21 août 2018, une nouvelle version est publiée afin de maximiser les économies d’énergie.

Contexte 

La consommation d’énergie est responsable de plus de 60% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). Dans le cadre d’une transition écologique, il est donc nécessaire de réduire les consommations d’énergie et d’améliorer l’efficacité énergétique. La norme ISO 50001 n’est pas obligatoire mais permet aux entreprises de mettre en place une gestion de l’énergie. Et donc de réduire leurs consommations. 

Objectif  de l’ISO 50001

Le principal objectif de la norme ISO 50001 est de réduire les consommations d’énergie en améliorant l’efficacité énergétique.
Cette norme n’offre pas une solution pratique pour tous mais elle définit une méthode qui peut être appliquée par toutes les entreprises volontaires. Cette méthode leur permet : 

  • d’optimiser l’utilisation des ressources énergétiques, 
  • de faire des économies financières, 
  • d’améliorer les comportements en matière de consommation,
  • de favoriser la transparence en matière de management énergétique, 
  • de s’inscrire dans une démarche plus générale et volontaire de développement durable, 
  • et d’avoir l’image d’une entreprise engagée pour lutter contre le réchauffement climatique. 

Principe de fonctionnement

Comme les normes ISO 14001 et 9001, la norme ISO 50001 repose sur le principe du PDCA (Plan-Do-Check-Act), que l’on peut traduire par Planifier-Réaliser-Contrôler-Améliorer. Par la mise en place de ce cycle vertueux, la norme offre un cadre d’amélioration continue au management de l’énergie.

Plus précisément, dans ce système, les entreprises doivent : 

  • élaborer une politique afin de proposer une utilisation plus efficace de l’énergie, 
  • planifier la mise en oeuvre de cette politique,
  • s’appuyer sur des données afin de mesurer l’impact des changements, 
  • vérifier l’efficacité de la politique mise en place,
  • et proposer des solutions afin d’améliorer en continu l’utilisation de l’énergie 

Avec un système de management de la qualité (ISO 9001), de l’environnement (ISO 140001) et de l’énergie (ISO 50001), les entreprises s’assurent une efficacité incomparable tout en s’engageant dans une démarche forte et visible de développement durable.

Comment se faire certifier ? 

Seuls les organismes certificateurs sont en droit de certifier les entreprises. Il en existe plusieurs dizaines en France, qui peuvent également accompagner les entreprises en les aidant dans leurs démarches.
Ils peuvent être accrédités ou non. Lorsqu’ils le sont, ceci constitue un gage de compétence et permet d’obtenir une reconnaissance du certificat à l’international.

Il est à noter que l’ISO, qui rédige et publie la norme, n’est pas un organisme certificateur.

iQSpot, votre allié dans la mise en oeuvre de votre ISO 50001

Grâce à la solution iQSpot et son suivi en temps réel, vous avez une vision et disposez de mesures claires de vos consommations. Il devient alors facile de repérer et réguler les anomalies de consommation. Vous mesurez instantanément l’impact de vos travaux d’amélioration ou changements de comportement.
Plusieurs fois par an, vous pouvez également bénéficier d’une analyse de vos consommations réalisées par nos experts.
La mise en place d’un système de management devient alors un jeu d’enfant. 

iQSpot vous intéresse ? Vous souhaitez en savoir plus ? Alors, n’hésitez plus : contactez-nous !

Cet article est intéressant !