Temps de lecture : 3 minutes

Avec iQspot, vous disposez de nombreuses informations et fonctionnalités permettant d’améliorer l’efficacité énergétique de vos bâtiments et parcs immobiliers.
Le partage de l’information avec les gestionnaires de terrain, notamment au travers des alertes, est le premier point clé de cette efficacité. Le second consiste à partager l’information avec ceux dont le comportement même aura une incidence sur les consommations au quotidien : les locataires occupants.

Pourquoi partager les informations avec les locataires ?

Les locataires : source des consommations et acteur majeur de leur diminution

Une fois les réglages d’équipements optimisés, et le monitoring des données assuré (pour détecter les anomalies), les économies d’énergie et d’eau sont entre les mains des usagers du bâtiment.
D’abord parce qu’ils ont généralement la main sur les consignes de chauffage et positions des ouvrants -ceci ayant des répercussions sur les consommations thermiques. Ensuite, parce qu’ils utilisent les parties communes (parkings, ascenseurs, sanitaires etc.). Enfin, parce qu’ils utilisent la majorité de l’électricité pour les besoins de leur activité (informatique, petits équipements, éclairage, etc. ).
Ils ont donc un rôle essentiel à jouer dans la maîtrise énergétique. Le décret tertiaire ne dit pas autre chose en désignant propriétaires et locataires comme tous deux assujettis.

Pour diminuer les consommations d’un bâtiment, il est donc primordial que les locataires aient conscience :

  • des niveaux de consommations (et d’émissions) engendrés par leur activité.
  • de ce qu’ils peuvent mettre en œuvre concrètement pour les diminuer
  • et de l’impact que leur changement de comportement peut avoir sur ces consommations et émissions.

Disposer des données de consommation en temps réel devient alors incontournable.

L’intérêt du temps réel pour les locataires

Avec iQspot, les locataires peuvent bénéficier d’un accès aux données qui les concernent. La disponibilité et la visualisation des données, actualisées en permanence, leur permet de :

  • se familiariser avec les ordres de grandeurs de leurs consommations
  • mesurer les impacts immédiats de leurs actions.
  • organiser des démarches ludiques, de type défi ou compétition.

Avec iQspot, ils bénéficient également d’un rappel régulier des écogestes qu’ils peuvent mettre en œuvre.
De quoi nourrir la compréhension et la motivation.

L’intérêt du temps réel pour toutes les parties prenantes

La trajectoire vers la frugalité nécessite la compréhension et l’implication de toutes les parties prenantes.
Ainsi, lorsque bailleurs, preneurs et gestionnaires sur le terrain disposent de données factuelles et partagées, ils sont assurés de parler le même langage, autour des mêmes bases.

Partager les informations de consommation de l’ensemble d’un bâtiment est particulièrement important et utile en vue de les diminuer concrètement et durablement. Ces données seront notamment utiles pour : 

  • animer efficacement les réunions annuelles entre  gestionnaires et locataires (annexes vertes, décret tertiaire, labels, etc.).
  • impliquer l’ensemble des parties prenantes dans l’atteinte des objectifs (grâce à la mesure des résultats)
  • co-décider des investissements en matière de performance énergétique, voire y associer financièrement les locataires.

Pour aller plus loin…

Le partage des données de consommations avec les locataires est un levier important de frugalité énergétique et de performance immobilière. Mais ce n’est pas le seul !
Le suivi en temps-réel des consommations d’énergie et d’eau, ainsi que des données de confort, offre de nombreuses autres clés de performance, à (re)découvrir ici :

Clé n°1 : La détection des consommations inutiles. Dès l’installation.
Clé n°2 : Le réglage dynamique et optimisé des équipements. Dans la durée.
Clé n°3 : La détection immédiate de fuites et autres dérives de consommations. Tout le temps.
Clé n°4 : La mesure d’impact et la valorisation des actions menées. A l’occasion de travaux, remplacements d’équipements ou changements de comportement des usagers.
Clé n°5 : La diminution de la facture énergétique par analyse des puissances appelées.
Clé n°6 : La mesure des taux de CO2 et autres paramètres de confort. Pour le bien-être et la santé des occupants

Vous aussi souhaitez rendre vos bâtiments performants ? Contactez-nous ici.

 

Pin It on Pinterest

Share This