Temps de lecture : 3 minutes

Avec iQspot, vous pouvez suivre non seulement les consommations d’énergie et d’eau, mais
également tout un panel de paramètres dits « de bien-être », tels que la température intérieure, la luminosité ou le bruit, et surtout des indicateurs sanitaires tels que les niveaux de CO2 ou d’humidité.
Le suivi de ces paramètres permet d’actionner d’autres leviers de performance, centrés sur le soin porté aux locataires
.

Pourquoi suivre les données d’ambiance ?

Le suivi des données d’ambiance permet d’agir à différents niveaux, et en particulier sur :

1. La bonne gestion énergétique du bâtiment. En effet, le suivi de la température intérieure et/ou du CO2 permet de régler encore plus finement les équipements de CVC. Une température trop élevée en hiver indiquera que l’on peut abaisser la température de consigne de chauffage ; une augmentation du taux de CO2, que l’on devrait augmenter la ventilation (et inversement).

2. La sérénité sanitaire des occupants. Le suivi des taux de CO2 et d’humidité notamment, et les alertes automatiques générées en cas de dépassement de seuil permettent de garantir le maintien de conditions sanitaires optimales pour lutter contre les virus, bactéries, champignons et allergènes. Un point d’autant plus sensible en période d’épidémie. 
Ce suivi permet également les levées de doutes, s’il devait y en avoir. La mesure devient alors un « juge de paix » qui apaise les relations entre bailleurs (ou gestionnaires) et preneurs.

3. L’obtention de labels et certifications. Le suivi de la santé et du confort des occupants fait partie des éléments de notation pour de nombreux labels et certifications de bâtiments en exploitation ou de fonds (Breeam in-Use, label ISR, etc. ). En plus des paramètres sanitaires évoqués plus haut,  vous pouvez également en suivre d’autres, orienté confort. La  luminosité ou le bruit en font par exemple partie.
Disposer de ces données en temps réel, avec un système d’alerte associé, voire les partager avec les occupants rapporte de précieux points supplémentaires…

L’intérêt en image

Dans le bâtiment présenté ci-dessous, iQspot monitore en temps réel, à différents endroits du centre commercial : la température intérieure, le bruit, le taux de CO2, et l’humidité (tuiles et courbes à gauche).
En période de pandémie, dès que le seuil de 600 ppm de CO2 est dépassé sur une des zones suivies, le mainteneur reçoit une alerte automatique  (e-mail à droite). Il peut immédiatement agir pour ventiler le bâtiment.

Courbes de suivi du confort et alerte associée

Pour aller plus loin…

Le suivi des données d’ambiance n’est qu’une infime partie des données qu’il est possible de suivre au sein d’un bâtiment pour le rendre plus performant. Le suivi en temps-réel des consommations d’énergie et d’eau en particulier offre de nombreuses autres clés de performance.

Nous vous invitons à les découvrir dans ces articles dédiés : 

Clé n°1 : La détection des consommations inutiles. Dès l’installation.
Clé n°2 :
Le réglage dynamique et optimisé des équipements. Dans la durée.
Clé n°3 : La détection immédiate de fuites et autres dérives de consommations. Tout le temps.
Clé n°4 : La mesure d’impact et la valorisation des actions menées.
Clé n°5 : La diminution de la facture énergétique par analyse des puissances appelées.
Clé n°7 : Le partage des informations avec les locataires. Pour une trajectoire commune vers la frugalité.

 Vous aussi souhaitez rendre vos bâtiments performants ? Contactez-nous ici. 

Pin It on Pinterest

Share This